Le coup de force de Macron contre l’Autorité de la concurrence

Sans explication, au dernier moment, l’Élysée a décidé de ne pas renouveler Isabelle de Silva à la présidence de l’Autorité de la concurrence. Son opposition au projet de rapprochement TF1-M6 est donnée comme le principal motif de son éviction. L’institution est aussi perçue comme un obstacle à la création des champions nationaux chers à Emmanuel Macron.

Les autorités administratives indépendantes à la botte de l’Élysée

Du CSA à l’Autorité de la concurrence, en passant par l’AMF ou l’Arcep, l’Élysée multiplie les chausse-trappes contre ces institutions garantes de l’impartialité de l’État. Ce qui en dit long sur l’autoritarisme d’Emmanuel Macron et l’anémie de notre démocratie.

« Qui va accoucher les femmes ? » : le cri d’alerte des sages-femmes de Saint-Denis

Par Méline Escrihuela (Bondy Blog)

À l’hôpital Delafontaine, l’annonce de la fermeture de plusieurs lits en salles de naissance a fait déborder le vase pour les sages-femmes en sous-effectif dans tout le département.

Le mystérieux réseau derrière l’ONG qui emploie Benalla

Lors de son procès, Alexandre Benalla a dit travailler pour une ONG internationale basée en Suisse, l’OMRGC. Derrière cette structure, il y a en réalité un mystérieux réseau, dans lequel on retrouve un ancien policier aux prises avec la justice mais aussi un contrat de protection de l’ambassadrice des Émirats arabes unis à Paris.

Gaston Flosse condamné à six mois de prison ferme

L’ancien homme fort de Polynésie française pourra effectuer sa peine à son domicile, sous surveillance électronique. Il a été reconnu coupable de dissimulation de patrimoine et déclaration mensongère à la HATVP.

La droite se dispute l’héritage macroniste

À six mois de la présidentielle, la majorité, ses alliés et une partie de LR s’agitent déjà pour construire un futur rapport de force politique avec Emmanuel Macron, en misant sur sa réélection. Des manœuvres qui en disent long sur la faiblesse de la droite.

2022 : les gauches anticipent leur défaite

Anticipant un nouvel échec à la présidentielle, les formations classées à gauche misent leur survie sur les législatives. Ce scrutin pèsera sur leur recomposition. Mais il pourrait aussi influencer le cours de la campagne actuelle.

La présidentielle a peu à peu étouffé les législatives

Depuis 2002, le scrutin législatif est subordonné à la présidentielle. Modifier le calendrier électoral pourrait inciter les partis à (re)devenir des forces capables d’agréger des intérêts sociaux, plutôt que des véhicules d’ambitions personnelles. 

« Debout les femmes ! » : de l'utilité politique du cinéma

L'une des protagonistes du film "Debout les femmes", de François Ruffin et Gilles Perret, sorti en salle le mercredi 13 octobre 2021. © Erwan Lesné L'une des protagonistes du film "Debout les femmes", de François Ruffin et Gilles Perret, sorti en salle le mercredi 13 octobre 2021. © Erwan Lesné

Le septième art peut-il être la continuation du combat politique par d’autres moyens ? Cinéastes et « premières de corvée » réagissent au nouveau film de François Ruffin et Gilles Perret, dans la pure tradition du cinéma d’intervention.

Emmanuel Macron investit dans sa campagne électorale

En présentant un plan d’investissement en grande pompe et par un long discours, le président de la République a dabord dessiné les grandes lignes de son programme électoral. Un programme marqué par le conservatisme social et environnemental.

Après le départ de Merkel, la droite européenne « déboussolée »

Après le départ forcé de Viktor Orbán en mars, le retrait d’Angela Merkel laisse la droite européenne sans leader naturel, ni stratégie évidente. Des eurodéputés exhortent le PPE, le parti de la démocratie chrétienne en Europe, à « se ressaisir ».

« Vivement la fin des témoignages des parties civiles qu’on passe aux polémiques bien grasses… »

Par Christophe Naudin

Pendant toute la durée du procès, sept victimes des attentats écrivent et décrivent leurs sentiments. Christophe Naudin, rescapé du Bataclan, s’interroge sur la réception par le public de la succession « de deuils impossibles et de vies détruites ».

Procès du ministre Griset : le parquet requiert de la prison avec sursis

L’actuel ministre délégué aux PME comparaissait mardi pour omission dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Le procureur a requis contre lui « entre 10 et 12 mois de prison avec sursis », 30 000 euros d’amende et trois ans d’inéligibilité et d’interdiction d’exercer une fonction publique.

Pédocriminalité : l’incurie des évêques

Par et Mathieu Périsse
Lourdes, le 25 mars 2021. Office dans la basilique du Rosaire, lors de l’Assemblée des évêques de France. © Laurent Ferrière / Hans Lucas via AFP Lourdes, le 25 mars 2021. Office dans la basilique du Rosaire, lors de l’Assemblée des évêques de France. © Laurent Ferrière / Hans Lucas via AFP

Après la remise du rapport de la Ciase, la Conférence des évêques de France veut éviter toute remise en cause de l’institution alors que prêtres et fidèles réclament des actes forts. Son président Éric de Moulins-Beaufort a été convoqué mardi par le ministre Darmanin.

Violences sexuelles dans l’Église : l’enjeu judiciaire

La Ciase a effectué vingt-deux signalements auprès des parquets pour des violences sexuelles dont elle a eu connaissance dans le cadre de ses travaux. Ce chiffre, peu élevé au regard du nombre de victimes identifiées, pose de nombreuses questions sur les suites à donner à ce rapport accablant.

Notre-Dame… des survivants et survivantes de la pédocriminalité

Par Paul B. Preciado

Si la violence sexuelle est une pratique systémique de l’institution ecclésiastique, il ne suffit pas de demander pardon et de payer. Il est nécessaire d’exiger un processus de destitution de l’Église.

Ultradroite : le chef du groupe OAS condamné à 9 ans de prison

La justice a condamné mardi le chef du groupuscule français d’ultradroite OAS à neuf ans d’emprisonnement ferme avec maintien en détention, lors du premier procès pour terrorisme d’ultradroite jugé en France depuis 2017.

« Je participerai au congrès » : le pari de la dernière chance pour Bertrand

Après avoir martelé pendant des mois qu’il s’y refusait, le président des Hauts-de-France a annoncé lundi qu’il participerait à la compétition interne pour désigner le candidat de la droite. Un revirement qui sonne comme un aveu d’échec.

Ventes d’armes : Paris sommé de jouer collectif

Alors qu’Emmanuel Macron veut faire de la défense européenne l’un des piliers de la présidence française de l’UE, des écologistes au Parlement européen plaident pour renforcer le contrôle des exportations d’armes, à l’échelle des Vingt-Sept.

Les pionnières de l’écoféminisme à la rencontre des jeunes activistes

Leur lutte est perçue comme un symbole de l’écoféminisme : 40 ans après le début du combat des femmes contre l’installation de missiles nucléaires sur la base de Greenham Common, en Angleterre, de jeunes activistes et d’anciennes militantes ont recréé la marche originelle. 

Enfants handicapés : l’exil forcé en Belgique continue

Le candidat Macron avait promis de dégager les moyens nécessaires pour stopper les départs de mineurs contraints d’aller chercher une scolarité adaptée à l’étranger. Une fable, constatent aujourd’hui de nombreux parents. Les familles de Victor, Vadim et Louis ont accepté de témoigner.

Des sénateurs français à Taïwan au milieu d’une crise inédite avec Pékin

Quatre sénateurs français se sont rendus à Taïwan la semaine dernière, malgré la ferme opposition de la Chine. Le chef de la délégation, l’ancien socialiste Alain Richard, membre de LREM, a qualifié l’île de « pays ». Mais il est resté prudent quant aux engagements de la France vis-à-vis de Taipei.

Nouvelle-Calédonie : la crise sanitaire devient crise politique

Touché de plein fouet par le variant Delta, l’archipel est censé organiser son troisième et dernier référendum d’autodétermination le 12 décembre. Les indépendantistes plaident pour un report après la présidentielle, mais Emmanuel Macron souhaiterait clore l’accord de Nouméa avant la fin du quinquennat.

Le « Nobel » d’économie 2021 reconnaît les vertus du salaire minimum

La Banque centrale de Suède a accordé lundi son prix 2021 de sciences économiques en hommage à Alfred Nobel à trois chercheurs empiristes. L’un d’entre eux, David Card, a montré que l’idée que le salaire minimum était néfaste à l’emploi était fausse.

Au Burkina, l’ombre de la France au procès des assassins de Sankara

Sankara, président du Burkina Faso, en août 1986. © Eric Congo / AFP Sankara, président du Burkina Faso, en août 1986. © Eric Congo / AFP

Le procès des assassins de Thomas Sankara et de douze de ses camarades s’ouvre enfin ce lundi à Ouagadougou. Si l’on sait tout des circonstances de cette tuerie qui a mis fin, en 1987, à la révolution burkinabée, on ignore l’essentiel : qui a donné l’ordre de tuer ?

Savant et engagé : Alban Bensa (1948-2021)

Par et Tiphaine Samoyault (En attendant Nadeau)

Alban Bensa ne se sentait jamais aussi heureux que lorsqu’il n’était pas chez lui ; ce déplacement, loin d’être un exotisme, s’accompagnait d’une conscience aiguë des rapports de pouvoir et des hiérarchies entre les récits produites par l’histoire. L’anthropologue, disparu le 10 octobre, a longtemps travaillé en Nouvelle-Calédonie, où il s’était pleinement engagé pour l’indépendance et les droits du peuple kanak.

Afghanistan, Irak... : la prétention à (re)construire des États défaillants a fait long feu

Joe Biden et Ashraf Ghani vacillent sur les tremblements du « State building ». © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart Joe Biden et Ashraf Ghani vacillent sur les tremblements du « State building ». © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

Après être montée en puissance durant les années 1990 et 2000, la prétention à (re)construire des États depuis l’extérieur est désormais largement abandonnée. Au-delà des erreurs états-uniennes, le fiasco afghan illustre les failles du principe même de l’importation de l’État-nation occidental. 

À Trappes, le maire de gauche réélu dès le premier tour

L’élection municipale de Trappes a acté la victoire, dimanche, dès le premier tour, d’Ali Rabeh (Génération.s). L’ancien maire, élu à l’été 2020 puis déchu un an plus tard, a recueilli 58,3 % des suffrages. Il devance de plus de 20 points la liste d’« union républicaine » qui lui faisait face.

L’Europe dans le déni de la gravité de la crise énergétique

Ce n’est pas 10 mais 100 milliards d’euros supplémentaires que les Européens risquent de devoir payer en raison de la crise énergétique, s’alarment des spécialistes. Face à la flambée des prix du prix du gaz et de l’électricité , la Commission européenne pourtant botte en touche. Au risque de compromettre l’acceptation sociale d’une indispensable politique de transition écologique.

Les barbouzes allemands du BND espionnent aussi avec le logiciel Pegasus

Les services de renseignement extérieur allemands (BND) utilisent, tout comme la police fédérale (BKA), le logiciel espion israélien Pegasus. Ces révélations mettent en lumière un jeu du chat et de la souris très déséquilibré, entre services de sécurité allemands et partisans d’un contrôle parlementaire renforcé sur leurs activités de surveillance.

Affaire Luc Besson : le parquet requiert un non-lieu

Le parquet de Paris a requis, vendredi 8 octobre, un non-lieu pour le cinéaste Luc Besson, accusé de viol par l’actrice belgo-néerlandaise Sand Van Roy. Il revient désormais à la juge d’instruction chargée de ce dossier de confirmer ou pas ce non-lieu.

L’esprit critique

Autour des expositions de Damien Hirst, Georgia O’Keeffe et « Un.e Air.e de famille »

20210917-img-l-esprit-critique-1

Notre émission culturelle hebdomadaire se rend à la Fondation Cartier pour les « Cerisiers en fleurs » de Damien Hirst, au Centre Pompidou pour la rétrospective Georgia O’Keeffe et au musée de Saint-Denis pour l’exposition  « Un.e Air.e de famille ». 

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz, soupçonné de corruption, démissionne

Par et Agence France Presse (AFP)

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a annoncé samedi 9 octobre au soir sa démission. Il était cité dans une enquête pour corruption. La coalition entre conservateurs et écologistes est remise en cause et l'Autriche entre dans une crise politique. 

Fiscalité des multinationales : le taux de 15 % sur les bénéfices, prochaine norme mondiale

Un accord de l’OCDE sur la réforme de la fiscalité mondiale a été approuvé par 136 pays le 8 octobre. Ce texte signe la mort des paradis fiscaux traditionnels mais pas de l’optimisation fiscale. Les géants du numérique sont en passe d’imposer leur taux moyen fiscal au reste du monde.

Accord perdant pour les pays du Sud

Par Fabien Grasser

Les pays en développement seront les perdants de la réforme de la fiscalité des multinationales, prévient un groupe d’économistes, dont Joseph Stiglitz, « prix Nobel d’économie », quelques jours après la publication des Pandora Papers.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées