• La Une
À l’air libre

Pour le climat Cyril Dion: «Un autre récit a besoin d’émerger»

Dans «À l’air libre», jeudi, la désobéissance civile est-elle l’avenir du mouvement climat ? Avec le réalisateur Cyril Dion, la comédienne Camélia Jordana, qui a prêté sa voix au documentaire « Désobéissants ! » et l’activiste Andreas Malm.

Au Conseil d’Etat, le gouvernement doit prouver qu’il respecte ses engagements climatiques

Dans une décision rendue jeudi 19 novembre, le juge administratif donne trois mois au gouvernement pour prouver qu’il respecte ses engagements en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Une décision historique.

Suez-Veolia: la guerre de tranchées

Les salariés de Suez emportent une première victoire. Veolia va être obligé par une décision de la cour d’appel de les informer et de lever le flou entourant son projet de prise de contrôle. Le temps devient un des facteurs clés dans cette bataille entre les deux groupes.

Financements libyens: dans les coulisses de la «rétractation» de Takieddine

Par , , Nada Maucourant Atallah et Jeanne Boustani

L’intermédiaire a été écroué deux semaines au Liban avant la publication de son interview par Paris Match et BFMTV. La procédure a été intentée par un cabinet d’avocats qui ne cache pas sa proximité avec Les Républicains et Nicolas Sarkozy, mais plaide la « coïncidence ».

Ces affaires qui menacent Trump

Par Patricia Neves

Sans son immunité présidentielle, Donald Trump risque de passer beaucoup de temps devant les tribunaux, notamment à New York, sa ville natale, où deux enquêtes ont été ouvertes pour des possibles chefs de fraude fiscale, fraude bancaire ou encore de fraude aux assurances. Des crimes passibles d’une peine de prison.

Yémen: des Français forment les Saoudiens à l’usage des canons

Plusieurs entreprises françaises spécialisées dans la formation militaire entraînent, y compris dans l’Hexagone, des officiers de l’armée saoudienne. Une activité qu’elles n’ont pas arrêtée depuis le début de l’intervention militaire au Yémen. Bien au contraire.

En Libye, des Mirage entretenus par des sociétés françaises

Pour soutenir des factions engagées dans la guerre en Libye, les Émirats arabes unis ont déployé une partie de leur flotte de Mirage, soupçonnée d’avoir participé au bombardement de civils. Or, ces avions sont entretenus par des entreprises françaises.

Ventes d’armes: un (petit) pas vers un contrôle par le Parlement

Dans un rapport d’information rendu public ce 18 novembre, les députés Jacques Maire et Michèle Tabarot plaident pour un contrôle des exportations d’armement français par le Parlement. La proposition a malheureusement de bonnes chances de rester lettre morte.

Face à la deuxième vague du Covid-19

Drones: les manifestants, eux, ne sont pas tous floutés

Par Clément Le Foll et Clément Pouré

Depuis juillet, la préfecture de police de Paris utilise un logiciel d’anonymisation censé flouter les silhouettes captées par les images des drones. D’après nos informations, lors de son installation, il était efficace dans 70 % des cas seulement.

Suicide du mineur Denko Sissoko: la famille espère toujours faire reconnaître la responsabilité du foyer

Par Tomas Statius

Ce jeune exilé malien s’est suicidé en 2017 en se jetant par une fenêtre de son foyer. Ce jeudi 19 novembre, à la cour d’appel de Reims, la chambre de l’instruction doit se pencher sur le non-lieu prononcé en juillet dernier par un juge d’instruction. Mediapart a pu consulter l'enquête. « Les mineurs étaient mélangés avec d'anciens taulards », a témoigné un éducateur.

La quête de l’homme providentiel divise et agite les Républicains

Les Républicains n’ont toujours pas réglé leur problème de leadership. Tenté par la candidature de Xavier Bertrand, le parti doit affronter ses divisions internes, la question de la primaire et la droitisation constante d’Emmanuel Macron.

Royaume-Uni: Corbyn récupère sa carte au Labour, mais pas son siège de député travailliste

La décision des instances du parti travailliste de réintégrer Jeremy Corbyn, suspendu le mois dernier pour avoir minimisé l’existence d’antisémitisme au sein de la formation, porte un coup à l’autorité du nouveau patron, Keir Starmer.

La Californie permet désormais aux entreprises de technologie de rédiger leurs propres lois

Par Alex N. Press (Jacobin)

Objet d'une campagne de propagande qui a coûté plus de 200 millions de dollars, l’électorat californien a adopté la « Proposition 22 » soutenue par Uber et Lyft, excluant définitivement les travailleurs des « plates-formes » en ligne de la protection du travail.

Cinq militants du GUD renvoyés en correctionnelle

Selon nos informations, cinq militants du groupuscule d’extrême droite Groupe Union Défense (GUD), dont leur ancien chef à Paris, Logan Djian, sont renvoyés devant le tribunal correctionnel pour « violences aggravées » à l’encontre d’un de leurs anciens camarades.

Nationalisme turc: le dernier refuge d'Erdogan

Isolé sur la scène internationale et en perte de vitesse dans son propre pays, le président turc est de plus en plus tributaire de ses alliés nationalistes pour se maintenir au pouvoir. Ce sont eux qui déterminent désormais l’agenda national et géopolitique de la Turquie.

De la rivalité mimétique Macron-Erdogan

L’autoritarisme du président Macron en fait un clone d’Atatürk, chantre d’une République laïque hostile aux minorités. L’antagonisme avec l’islamo-conservateur Erdoğan est lié à l’histoire, en miroir, de la France et de la Turquie.

La liberté d’expression et ses caricatures

Faire de la liberté d’expression l’étendard de la France, et des caricatures de Charlie Hebdo son expression structurante, est-ce prendre le risque de transformer un repère nécessaire en réflexe identitaire ?

«Va manger du chien»: le racisme anti-asiatique s’étend avec le reconfinement

Par Léa Dang

Depuis la mi-octobre, des appels à la haine contre les personnes d’origine asiatique, souvent associées à la propagation du coronavirus, se déversent sur les réseaux sociaux. Avec une série d’agressions à la clef, selon des associations. Témoignages.

JO Paris 2024: «Les travaux ne sont pas confinés!»

Environ 150 personnes ont manifesté mardi pour dénoncer des projets connexes aux JO de 2024 qui pourraient avoir des conséquences désastreuses.

Les QAnon et l’extrême droite en embuscade

Le documentaire fait la part belle aux intervenants de la nébuleuse QAnon, qui estime que Trump va sauver l’humanité des sombres visées d’un gouvernement mondial secret. Il s'inspire aussi – à la limite du plagiat – du film conspirationniste américain Plandemic.

Le «consensus de Paris», nouveau concept creux du macronisme

Emmanuel Macron défend l’idée d’un nouveau consensus dit de Paris pour rénover le capitalisme. Mais la France n’est, semble-t-il, pas concernée par cette doctrine.

Marlène Schiappa: une mue idéologique au service d’elle-même

Attaquée en début de quinquennat par ceux qu’Emmanuel Macron qualifiait à l’époque de « laïcistes », la ministre est devenue au fil du temps leur meilleure porte-parole. Récit d’un cheminement politique, entre influences et opportunisme.

Au nord de Paris, l’évacuation d’un camp d’exilés s’éternise et crée des tensions

L’évacuation du camp de Porte-de-Paris a duré plus de huit heures, mardi. Les forces de l’ordre ont gazé à plusieurs reprises les migrants. Entre 2 000 et 2 500 personnes devraient être mises à l’abri dans des hôtels ou des gymnases réquisitionnés en Île-de-France.

Violences sexistes: à l’université, pas de sanction mais beaucoup de confusion

Deux universitaires, accusés de violences sexuelles, ont bénéficié de classement sans suite par la justice. Ils n’ont pas non plus été sanctionnés par leurs établissements. Mais ils n’y enseignent plus et dans leurs départements, la situation est très tendue.

«Beyrouth 2020», chronique d’un pays en train de sombrer

Charif Majdalani fait le récit d’un Liban qui se relève de toutes les épreuves depuis un siècle, mais vit aujourd’hui un effondrement intérieur. Un roman de deuil sur les « splendeurs passées » de Beyrouth, percuté par l’explosion du port. Mais où la vie s’acharne encore.

Pourquoi Macron joue la cellule diplomatique de l’Elysée contre le Quai d’Orsay  

Emmanuel Macron arrive à Istanbul en octobre 2018 pour un sommet sur la Syrie. © Islam Yakut/ANADOLU/AFP Emmanuel Macron arrive à Istanbul en octobre 2018 pour un sommet sur la Syrie. © Islam Yakut/ANADOLU/AFP

En revendiquant une approche « pragmatique » mais « disruptive » de la politique étrangère, le président français est demeuré passif et impuissant face à Trump et Poutine, et muet face à Netanyahou. Mais il aura été actif dans la curieuse affaire Tiffany. Et il doit faire face aujourd’hui à une crise inédite de son appareil diplomatique, révélatrice d’une méthode de gouvernement très personnelle qui donne aux mots la priorité sur les actes.

L’occupation de facs entre dans le code pénal

Le projet de loi de programmation de la recherche, qui doit être voté définitivement mardi par les députés, crée un délit d’intrusion dans les universités, mesure qui suscite la protestation d’organisations étudiantes comme d’enseignants-chercheurs. Une manifestation est prévue mardi après-midi devant la Sorbonne.

Le Parlement privatise la formation des vétérinaires sur fond de conflit d’intérêts

L’Assemblée nationale devrait entériner mardi la possibilité pour des écoles privées de former les futurs vétérinaires. Une mesure décidée à la hâte, impulsée entre autres par Sophie Primas, une sénatrice LR dont les liens avec un groupe privé posent de sérieuses questions éthiques. 

Sécurité: ce que dit le Livre blanc, ou ne dit pas

Par , Clément Le Foll et Clément Pouré

Initié par le ministère de l’intérieur en 2019, le Livre blanc de la sécurité intérieure entend définir les évolutions en matière de sécurité pour les prochaines années. Ce document, que Mediapart publie, prône le renforcement des technologies de surveillance et du contrôle de l’information. Il fait l’impasse sur les violences policières et le suivi disciplinaire.

Commission Rwanda: l’historienne controversée prend la porte

Par Théo Englebert

Après nos révélations sur ses propos minimisant le génocide des Tutsis, l’historienne Julie d’Andurain sort de la « commission sur le rôle et l’engagement de la France au Rwanda ». Son président explique que cette mise en retrait date du mois d’août. Des mails que nous avons consultés montrent une tout autre réalité.

Loin des clichés, victimes dans les beaux quartiers

Par Laurène Daycard
 © Illustration de Justine Charlot © Illustration de Justine Charlot

Les violences conjugales touchent tous les milieux sociaux, mais la parole de certaines victimes est rare. Léa, Louise, Élizabeth et Joséphine ont longtemps évolué avec aisance dans les quartiers chics de l’ouest parisien, jusqu’à ce qu’elles décident de fuir.

Tariq Ramadan condamné pour avoir révélé l’identité d’une plaignante

L’islamologue a écopé d'une amende pour avoir divulgué l’identité d’une des femmes qui l’accusent de viol. Laquelle affirme qu'elle subit depuis un harcèlement, notamment sur les réseaux sociaux.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées